ouzbékistan  map ouzbekistan

Monsieur Massoud, l'Ouzbèke, qui n'a pas vu cette scène dans "La vérité si je mens". Et bien il semble que c'est assez vrai et que l'humour Ouzbèke soit réel, au point que l'humour Ouzbèke Askiya dans la langue locale, a été classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ! Rien que ça ! Autant vous dire que ça risque de rigoler sec au pays de ces spécialistes de l'humour. Assurément mon grand-père aurait été champion capable de rivaliser avec les meilleurs locaux. 

Pour les sceptiques vous pouvez même vérifier cette information sur le très sérieux site de l'UNESCO.

Sinon l'Ouzbékistan c'est comme le Liechtenstein (enfin sur un aspect au moins) : Il faut passer 2 frontières avant d'accéder à la mer (pas la Caspienne, mais l'Océan, là où vous pouvez aller partout en toute liberté). Je ne parle même pas de la mer d'Aral, seule mer dont ils disposaient et qu'ils ont brillamment asséché (avec l'aide des Russes aussi). Mis à part ça, les points communs entre ces 2 pays sont assez limités, si ce n'est qu'aucun Européen n'est capable de situer correctement du premier coup sur une carte ces 2 pays. 

Sur le plan géographique, la patte de l'ami Joseph Vissarionovitch Djougachvili et son partage toujours optimal des frontières fait que l'Ouest est clair et net, alors qu'à l'est c'est un bazar ! Enchâssé entre le Kirghizistan et le Tadjikistan, on se demande bien quelle idée a pu passer par la tête de ce cher camarade. Une partie de fléchettes pour définir les frontières peut-être ? Surtout que le pays est tout plat et désertique, sauf à l'Est.

L'Ouzbékistan c'est aussi Samarcande et Bukhara, 2 villes mythiques de la route de la Soie, et qui ont donné ses lettres de noblesse à cette route. C'est aussi la raison des multiples luttes d'influence de la région. Les caravansérails qui émaillent la région sont les témoins de cette gloire passée, où les chameaux et dromadaires transportaient denrées rares d'Orient en Occident. Depuis les containers EVP les ont remplacés, autre temps autres moyens... 

 

 

 

 

armoirie ouzbekistan

Capitale : Tachkent

Régime politique : République

Population : 31 025 500

Visa : Obligatoire, à demander en avance. 7, 15 ou 30 jours. 

Hymne national :O‘zbekiston Respublikasining Davlat Madhiyasi

Langue officielle : Ouzbèke / Russe

Chef d'Etat : Islom Karimov

Superficie : 447 400 km²

Indépendance :  01/09/1991 (URSS)

Densité :  60 hab / km²

PIB / habitant :  1878 $

IDH : 0.617

Monnaie : Sum Ouzbèke  1€ = 3373 UZS

Evènements marquants :

  • VI° siècle avant JC : Les Etats Sogdiane, Bactriane et Khwarezm deviennent membres de l'Empire Perse
  • 327 avant JC : Conquête par Alexandre le Grand
  • III° siècle avant JC - II° siècle : Samarcande devient une plaque tournante de la route de la Soie
  • II°-VI° siècle : Domination des Huns blancs venus de Chine
  • 712 : Conquête par les Arabes
  • 819-1005 : Retour dans l'Empire Perse
  • 1120 : Conquête par Gengis Khan
  • XIV° siècle : Empire de Tamerlan
  • XIX° siècle : Domination Russe, rivaux des Britanniques dans la région (le grand jeu)
  • 27 novembre 1924 : intégration à l'URSS
  • 1960-80 développement de la culture du coton
  • 31/08/1991 : Indépendance de l'URSS

 

Nouvelles d’Ouzbékistan

VISA

Un visa est obligatoire pour tous les ressortissants Français. Ce visa est de date à date et doit obligatoirement être respecté. 

L’accès au territoire ouzbek est subordonné à la possession d’un visa. Bien vérifier la période de validité du visa et ne pas dépasser celle-ci, sous peine de se voir infliger une amende pour régularisation du séjour.

Les personnes envisageant d’effectuer un voyage en Ouzbékistan comprenant un passage dans un pays voisin puis un retour en Ouzbékistan sont invitées à vérifier leur visa ouzbek avant leur départ. Elles doivent particulièrement veiller à bien disposer du nombre d’entrées nécessaire. Le visa doit comporter une entrée pour chaque passage de frontière en direction de l’Ouzbékistan. Des touristes sont régulièrement refoulés aux frontières avec les pays voisins lorsqu’ils veulent revenir en Ouzbékistan après avoir épuisé l’unique entrée de leur visa touriste ouzbek initial.

Les dates et le nombre de jours du visa doivent également être vérifiés et respectés sous peine de forte amende. Certains types de visa ne peuvent être prolongés sur place. Dans tous les cas, les démarches de prolongation doivent être entamées avant la date de péremption.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/ouzbekistan/

Retour d'expérience

Le visa Ouzbèke, permet de séjourner 7, 15 ou 30 jours dans le pays. Pas d'extension possible. 

Pour obtenir un visa il faut les documents suivants : 

  • Lettre d'invitation (possible de l'obtenir via Caravanistan.com ) si vous n'êtes pas Français Autrichien, Belge, Tchèque, Allemand, Italien, Japonais, Lituanien, Malaisien, Espagnol, Suisse, Thaï, Anglais ou Américain
  • Photocopies de votre passeport
  • 1 passeport valide 6 mois & avec 2 pages côte à côte vierges
  • L'application form remplie 
  • 2 photos

Le coût est de 90$ pour une entrée simple, plus si vous êtes américain, gratuit si vous êtes Japonais.

Demande à faire à Bischek.

Je me suis rendue au consulat Ouzbèke à Bishkek, situé sur Manas street, à côté de l'école anglaise "Oxford school", dans une petite rue adjacente. Il est nécessaire d'avoir rempli au préalable le formulaire sur le site du ministère ouzbèke des affaires étrangères. Ce dernier ne fonctionne pas très bien et il faut parfois s'y reprendre à plusieurs reprises avant de pouvoir imprimer le document récapitulatif en pdf.  http://www.evisa.mfa.uz/evisa_en/  

J'ai demandé le visa le jeudi, et le lundi il était prêt (mais ne l'ai récupéré que le vendredi car j'étais dans les montagnes). A la réception j'ai même pu faire changer ma date d'entrée que j'avais demandée un peu trop proche. Le personnel n'est pas spécialement aimable mais cela reste correct. 

Le paiement se fait dans n'importe quelle banque KICB sur un compte que l'on vous indique lorsque vous venez récupérer le visa. Durant le temps de demande, vous gardez avec vous votre passeport. 

Cela m'a coûté 75$ pour un visa de 30 jours.