Rentrer à vélo en France depuis la Thaïlande, à priori c’est facile, non ? Et bien on va essayer de tracer un chemin le plus direct possible en prenant en compte toutes les contraintes naturelles, géopolitiques et celles que je me donne.

A priori, cela va me laisser un certain nombre de surprises…

La route du sud via l’Inde et surtout le Pakistan étant sur le plan sécuritaire assez fluctuante, j’ai rapidement décidé de passer par le nord de la Chine. Mon idée première était néanmoins de traverser Birmanie & Inde pour arriver au Népal et de là rejoindre la Chine. Or le gouvernement Chinois interdit aux touristes de voyager seul au Tibet. Il ne m’était donc en aucun cas possible de tracer ma route directement sans prendre un avion ou être accompagné d’un guide pendant toute la durée de ma présence au Tibet, à mes frais bien sûr…
C’est donc une autre variante historique de la route de la Soie qui sera mon fil conducteur (en soie, cela va de soit).
Cela ne fait rien, je traverserai donc le Laos et le Vietnam avant de rentrer dans l’Empire du Milieu ; l’idée étant de tirer vers Dali puis Chengdu, à travers le Yunnan et le Tibet historique bien plus grand que la province administrative actuelle.
Le temps est compté, et un train devrait s’imposer entre Chengdu & Urumqi pour basculer dans la foulée au Kazakhstan et ses grandes plaines remplies de bétail et de cavaliers…
Le jeu des visas et la route de la Soie me conduiront ensuite au Kirghizistan puis, si tout va bien, en Ouzbékistan et Turkménistan !
Suivra l’Iran, éternelle et magnifique civilisation Perse que je rêve de découvrir depuis toujours, puis l’Arménie, premier pays Chrétien de l’histoire.
Un passage en Géorgie sera nécessaire avant de basculer en Turquie sur les traces des premiers Chrétiens.
Constantinople, porte de l’Europe s’offrira enfin à moi.

Grèce, Albanie, Serbie, Bosnie, Croatie, Slovénie, Italie, Bourgogne et France ; c’est toute la civilisation Européenne que je vais remonter ainsi que l’histoire de l’évangélisation par les premiers apôtres.

Ces kilomètres seront jalonnés de rencontres dans la mesure du possible avec les évêques locaux, ce qui dictera un peu plus mon itinéraire.

Pour planifier la route, google Maps et son confrère Google Earth m’auront été bien utiles. Il faut également parler du site caravanistan.com véritable Bible du voyageur sur la route de la Soie et qui permet d’obtenir nombre d’informations sur les pays d’Asie centrale, les routes, visas, endroits à visiter…

 

Ci-dessous les dates théoriques envisagées. On fera un bilan ensuite, histoire de voir ce qui s’est passé en vrai !

Date d’entrée Date de sortie Poste frontière KM  Pays
03-nov 22-nov BKK                     300 Thailande
22-nov 28-nov Huay Xai                     450 Laos
28-nov 05-déc Dien Bien Phu                     350 Vietnam
05-déc 21-janv Lao Cai                  2 000 Chine
22-janv 29-janv Khorgos                     500 Kazakhstan
30-janv 12-févr Korday                     500 Kirghizistan
13-févr 28-févr Uchkurgan                     900 Ouzbékistan
28-févr 02-mars Farat – Alat                     600 Turkménistan
05-mars 30-mars Sarakhs / Bajgiran                  1 800 Iran
30-mars 10-avr Nordooz – Agarak                     550 Arménie
11-avr 16-avr Bavra – Ninotsminda                     150 Géorgie
16-avr 05-mai Posof                  2 000 Turquie
06-mai 14-mai Le Pirée                     600 Grèce
09-mai 15-mai  Schengen                     350 Albanie
15-mai 17-mai  Schengen                     130 Monténégro
17-mai 20-mai  Schengen                     150 Bosnie
20-mai 30-mai  Schengen                     600 Croatie
30-mai 01-juin  Schengen                       50 Slovénie
01-juin 11-juin  Schengen                     700 Italie
12-juin 29-juin  Schengen                     800 France